Entrainements

Formation INDH sur la résolution de gestion des conflits et consolidation de la paix

RINADH accueille la gestion des conflits, la résolution et l' atelier de construction de la paix pour l'Afrique orientale Communauté INDH sur leur rôle dans le processus électoral. Le Réseau des institutions nationales africaines des droits en partenariat avec l' Institut Raoul Wallenberg a organisé trois jours de formation pour les INDH de la Communauté Est Africaine sur la gestion du processus électoral, la gestion des conflits, la résolution et consolidation de la paix au Kenya.

l'objectif principal de la formation était de permettre aux INDH avec des connaissances et des outils pratiques sur le rôle que les INDH pourrait jouer dans le processus électoral. En outre, les participants ont partagé les meilleures pratiques sur l' alerte précoce des conflits et par la suite être équipés de connaissances pour appliquer des systèmes d'alerte précoce dans leurs propres paramètres et se sentent habilités à agir en conformité avec le rôle des INDH dans les processus électoraux.

La formation continue instruite Institutions nationales des droits de l' homme des pays d' Afrique orientale respectifs; renforcé leur capacité et ils ont partagé leurs expériences dans le domaine des «fondamentaux des élections dans les processus de paix et sur ​​les élections des normes de la gardant à l' esprit que le Burundi et la Tanzanie sont dues à des élections en 2015, en Ouganda en 2016, au Rwanda et au Kenya en 2017.

Le Réseau des institutions nationales africaines des droits est l'organe représentatif régional qui regroupe environ 42 institutions nationales des droits africains. Le Réseau des institutions nationales africaines des droits est actuellement enregistré en vertu de la loi kenyane comme une entité juridique indépendante. Le Réseau vise à soutenir et à renforcer les institutions nationales des droits humains en Afrique. Les activités du réseau sont coordonnées par le Secrétariat des institutions nationales africaines des droits Il est pour cette raison que le RINADH en partenariat avec l'Institut Raoul Wallenberg a organisé une table ronde mettant l'accent sur cette question. Commission nationale kenyane des droits de l'homme Président, Kagwiria Mbogori a dirigé la discussion ensemble avec le directeur exécutif du RINADH M. Gilbert Sebihogo. La réunion a rassemblé des représentants de toutes les institutions nationales d'Afrique orientale. Pour les commentaires email: info@nanhri.org

9e Conférence biennale du RINADH

le Réseau des institutions nationales africaines des droits (RINADH) a tenu la 9e Conférence biennale sur la base d'affaires et de droits de l'homme: opportunités, défis et le rôle des institutions nationales africaines. La conférence de 3 jours a débuté 27-29 Novembre 2013, et a été accueilli par la Commission des droits de l'homme et de l'administration de la Justice (CHRAJ) à Accra, capitale du Ghana.The thème de la conférence biennale a été choisi par les membres du RINADH comme suite au plan Yaoundé RINADH d'action sur les entreprises et les droits de l'homme qui a été adopté lors de l'atelier régional sur les entreprises et les droits de l'homme à Yaoundé.

L'atelier de Yaoundé a eu lieu dans le cadre de la mise en œuvre de la Déclaration d'Edimbourg d'Octobre 2010.

La commune RINADH / formation APT pour les INDH africaines

La commune RINADH / formation APT pour les INDH africaines a procédé par un atelier face-à-face qui a débuté décollé de mai 2014 19-22 Lomé, Togo. Ceci est la deuxième formation thématique à effectuer en ligne avec le RINADH / projet conjoint APT trois années intitulée «un continent uni contre la torture" dont l'objectif principal est de renforcer les capacités institutionnelles

Mombasa Atelier sous-régional pour les INDH

L'atelier sous-régional sur le traitement des plaintes a eu lieu a été organisée par le Secrétariat du Réseau des institutions nationales africaines des droits (RINADH) et l'Institut Raoul Wallenberg des droits de l'homme et du droit humanitaire (RWI), en Suède, avec le soutien financier de la Suède Agence de développement international (ASDI).