Évaluation de la capacité

Human Rights Commission Zambie Capacité Assessement

Capacité Lacunes évaluation de la Zambie Human Rights Commission (ZHRC) a été effectuée à partir du 1er au 9 Septembre 2012. L'exercice d'évaluation des capacités (aussi appelée évaluation Gap) a été organisée par le RINADH avec l'aide financière et technique de ses partenaires: le HCDH par le biais des représentants du siège de Genève et de la région de l'Afrique australe et le PNUD par un représentant de la région de l'Afrique du Sud a facilité un exercice d'évaluation de l'écart pour le ZHRC. L'équipe d'évaluation qui comprenait les parties prenantes mentionnées a été dirigé par un Mme Margaret Sekaggya (chef d'équipe), un rapporteur spécial de l'ONU sur la situation des défenseurs des droits de l'homme. Mme Sekaggya est également le fondateur et directeur du Centre des droits de l'Ouganda. Le consultant remettra le rapport final du processus dans le temps voulu de Septembre de 2012.

Objectif de l'évaluation

  • Pour évaluer la capacité, les forces et les besoins de ZHRC;
  • Recommander des stratégies de développement des capacités sur mesure qui répondent aux lacunes des capacités identifiées de ZHRC, et;
  • Développer un outil d'évaluation de la capacité pratique qui peut être utilisé pour l'auto - évaluation sur une base régulière par ZHRC.

RINADH a entrepris de faire cet exercice à d'autres INDH en partenariat avec des intervenants clés dans l'accomplissement de sa 2012 à 2014 Plan stratégique. Dans sa priorité stratégique 1 surnommé, «Renforcer les institutions nationales de RINADH envisage de faire beaucoup de choses et a donné la priorité la réalisation d'au moins 6 (six) Gap Analyses dans le 2012 - période de 2014, ce qui signifie qu'au moins 2 ces exercices en un an. L'exercice de conduite dans le ZHRC est d'accomplir RINADH objectif stratégique 1.1 orientées vers veillant à ce que les INDH existantes sont Paris Principe conforme.

Évaluation de la capacité Commission des droits humains du Malaw

L'évaluation de la capacité ou d'un projet d'analyse Gap du RINADH vise à renforcer les INDH africaines. Ce projet est mis en œuvre dans la poursuite de la zone clé 2 du plan stratégique du RINADH 2009-2011. Ce programme vise à entreprendre une analyse des écarts de 1-3 INDH africaines chaque année à partir de 2009 et au-delà. L'objectif du projet est de permettre aux INDH de savoir exactement où sont les lacunes et quelles initiatives spécifiques à entreprendre en ce qui concerne les réformes législatives, institutionnelles et opérationnelles pour permettre l'efficacité et la conformité substantielle avec les Principes de Paris.

L'évaluation des capacités de la Commission des droits de l'homme du Malawi (MHRC) effectué entre le 1er et le 8 Novembre 2011. L'évaluation a été réalisée à la demande de la Commission et avec le soutien du centre de service régional du PNUD pour l'Afrique orientale et australe (RSC-ESA ), en partenariat avec le Réseau des institutions nationales africaines des droits (RINADH).

Éthiopienne Évaluation de la capacité de la Commission des droits de la

TLa Commission éthiopienne des droits de l' homme (EHRC) évaluation de la capacité a été réalisée entre le 1er et le 8 Août 2011. L'évaluation a été effectuée à la demande de la Commission et avec le soutien du bureau régional du PNUD en Afrique du Sud, le Bureau du Haut Commissariat aux droits de droits Genève et avec la participation du Réseau des institutions nationales africaines des droits (RINADH).
l'équipe d'évaluation des capacités composé de JM Aliro Omara (chef d' équipe), Liza Sekaggya de l'Unité du Haut - Commissariat des institutions nationales, et Gilbert Sebihogo, directeur exécutif RINADH.