Coopération avec le mécanisme des droits de la région

La Commission africaine des droits humains et des peuples

  • RINADH, en pleine conscience de l'importance du système africain des droits humains, cherche continuellement à améliorer l'interface entre les INDH africaines et les mécanismes régionaux des droits de l'homme, et plus encore la Commission africaine des droits et des droits.

Les étapes clés:

  • En 2009, le RINADH a mené une étude sur le rôle des INDH dans le renforcement de la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples.
  • En 2011, le RINADH a organisé un séminaire pour les INDH sur l'identification des mécanismes nationaux de mise en œuvre pour assurer le suivi et la mise en œuvre des décisions de la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples au Centre Conférence des Nations Unies, Addis-Abeba.
  • En 2012, en marge de la 51ème session de la CADHP, RINADH a organisé un atelier régional pour les INDH africaines sur le processus de reporting à la CADHP et le Comité africain d'experts sur les droits et le bien-être de l'enfant (CAEDBE).
  • Une réunion consultative pour les INDH africaines a eu lieu en marge de la 54ème Session ordinaire de la CADHP à thème: "Le rôle des institutions nationales des droits de l'homme en renforçant la culture des droits humains en Afrique» a eu lieu en 2013 en marge des sessions de la CADHP.
  • Lignes directrices pour les rapports des INDH à la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples ont été développés, finalisés (insérer l'année) et distribué aux institutions nationales africaines pour un usage ultérieur.
  • INDH africaines ont exprimé le désir de créer une plate-forme (sous la forme d'un forum INDH en marge des sessions de la Commission africaine) afin de permettre des discussions sur l'amélioration de la relation entre l'INDH et la Commission africaine.
  • En 2015, le Réseau des institutions nationales africaines des droits (RINADH), en collaboration avec la Fondation Open Society (grâce à l'initiative Open Society Justice) et le Centre de mise en œuvre des droits humains de l'Université de Bristol ont organisé un atelier de formation pour les INDH africaines sur leur rôle dans le suivi de la mise en œuvre des décisions des organes des droits de l'homme en Afrique.
  •  

    nanhri
    Les participants suivants une présentation lors de l'atelier à Banjul, Gambie

Participants following a presentation during the workshop in Banjul, Gambia